Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cimo
  • Le blog de cimo
  • : émotions, coups de coeur, coups de gueule, délire, humour, dérision... à lire selon votre humeur!
  • Contact
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 16:49

Fort COPPOLANI

 

 

 

A l’ouest, derrière les dunes, la mer

Et tout autour les sables du désert.

De la terrasse, embrassant l’horizon

Il y avait place pour la méditation.

 

C’était bien loin, il y a quelque temps.

Le sergent avait tout juste vingt ans

Gardien de ce vénérable petit fort

Le long de la vieille piste du nord.

 

Debout sur la terrasse du fortin

Ecrasé de soleil et de solitude

Loin du monde et sans inquiétude

Il songeait à la vie, à son destin.

 

Il rêvait de balades à dos de dromadaire

De traversées épiques, de vents du désert.

Il songeait qu’avant lui, pas loin d’ici

Un vieux sergent accueillit Saint-Exupéry.

 

Il savait que demain le vieux fortin

Perdrait son nom pour un autre destin,

Que l’homme dont il assurait le renom

Serait absent des nouvelles générations.

 

Une outarde prés de l’enceinte se pose,

Le jeune soldat, tête nue au soleil,

Ivre d’espace et de temps s’émerveille

Des sauvages beautés que la nature expose.

 

              CIMO 20 nov. 07

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

frédérique 23/12/2008 15:47

magnifique!!! je râle car j'aurais aimé l'écrire pour mon ami qui est passionné par la Mauritanie et qui connait l'oeuvre de Xavier Coppolani. Etes vous mauritanien? Peu de gens ont le souvenir de cet endroit. Racontez moi
merci pour ce moment de bonheur

cimo 24/12/2008 15:22


je ne suis pas mauritanien; j'ai trés bien connu le jeune sergent français coopérant qui était en charge de ce fort, au nord ouest de Nouakchott, au nom de l'armée mauritanienne en 1962.Entre
mer et désert voisinant avec un village de pêcheurs...  ravi de vous avoir intéressé. amitiés
je complète l'info: à cette époque le fort était un relais ravitaillement pour les convois qui partaient vers le nord(Akjoujt, Atar...). Aujourd'hui ce lieu se nomme JEREIDA et le fort est une
prison d'état...adieu le romantisme!


chrystelyne 31/01/2008 22:35

Toute la magie du désert dans cette méditation portée par l'immensité des dunes dans la plénitude de cet espace infini et envoutant qui anesthésie la conscience pour laisser place aux mirages de la pensée !
Difficile de résister à cet appel du désert !
amicalement chrystelyne

cimo 01/02/2008 11:10

Oui Chrystelyne quand on a connu le désert, difficile de l'oublier et tu évoques à ce sujet , trés justement, l'envoutement.

camomille 15/01/2008 12:23

Bonne journée ! Tu n'écris plus ? Dommage ! A un de ces jours, merci pour tes visites, c'est vraiment sympa...

cimo 17/01/2008 10:19

si ,si Camomille j'écris toujours ...avec un certain temps de maturation!...

camomille 13/01/2008 20:57

Bonsoir Cimo ! Je t'ai en lien tu m'as en ien mais les visites sont rares... Bonne fin de soirée !

nicole coste 13/01/2008 14:22

Je retrouve une sensation bien connue dans le désert! je connais bien le fortin de Saint Ex! nicole

KTie 12/01/2008 03:00

on se croirait dans le Désert des Tartares de Dino Buzzati.
On attend......
C'est très beau.
Amitiés.
KTie

cimo 12/01/2008 10:32

c'était bien avant le film de Buzzati qui a pu s'inspirer des centaines de situations de ce gene vécues avec moins de romantisme mais avec un immense plaisir! amitiés et...continue à peindre!

serge 09/01/2008 16:00

heureux de découvrir un nouveau blog,un peu de poésie dans la vie de chaque jour ne serait pas inutile à certaines personnes.....
bonne continuation

camomille 31/12/2007 12:26

Meilleurs voeux pour la nouvelle année !

camomille 25/12/2007 17:39

Bonne fin de journée ! Et belle soirée de Noël avant qu'il ne se termine ! Bizzzzz de Noël

D'Ocean 24/12/2007 11:20

Dès les premières lignes, j'ai pensé à Saint Exupéry et peu après, j'ai lu son nom...tu as vraiment recréé cette vision du passé comme un mirage et c'est un très beau cadeau de Noël, le souvenir du Prince...merci Cimo~~***~~

cimo 09/01/2008 15:45

je suis heureux que tu aies pû ressentir cette émotion que j'ai chaque fois que je revisite le désert.

gazou 21/12/2007 20:01

bravo,ça fait plaisir de te lire