Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cimo
  • Le blog de cimo
  • : émotions, coups de coeur, coups de gueule, délire, humour, dérision... à lire selon votre humeur!
  • Contact
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 12:06
Ce matin le ciel était uniformément bleu . Pas le moindre soupçon de cirrus , pas le plus petit souffle de vent ; un ciel paisible pour un jour paisible .
Je laissais cette lumière , cette paix m’envahir en songeant combien il est doux d’en jouir sans contrainte dans cet endroit béni des dieux . En cette fin de semaine la circulation automobile était minimale . Au square tout proche les enfants tissaient leurs souvenirs en compagnies de leurs parents . Cette ville nous avait conquis d’emblée   Suzanne et moi . Les parcs et squares étaient bien entretenus , surveillés sans crispation pour en assurer la tranquillité . Et la mer se trouvait au bout des rues.
-Bonjour monsieur !
Ce joyeux et retentissant salut me tira de ma rêverie naissante . Il émanait des petits princes des étages supérieurs accompagnés d’un homme d’âge mûr qui s’avéra être leur grand père .
-Alors mes seigneurs comment allez –vous occuper cette belle journée ?
J’avais imité la voix de l’ acteur qui interprétait le « bossu». Ils firent mine de dégainer l’épée .
L’aîné , suivi tant bien que mal par le plus jeune ,m’annonça sur le même ton qu’ils allaient faire un tour dans la proche montagne .
-N’est-ce pas Papy ?
-Vos excellences, je suis votre valet . Allons prévenir vos parents .
-Et ce soir Papy ,ajoutèrent les petits malins poussant leur avantage , nous classerons les timbres .
Ah bon ! Encore un collectionneur ! Serait-il possible ?…Non, non , je ne vais pas jouer les détectives amateurs !
Allons admirer la mer . Sous ce ciel là ce doit être somptueux .
Tous ces bleus copinant avec le turquoise soulignant la masse sombre des rochers et le regard arrêté par le seul horizon voilà de quoi chasser les mauvaises pensées .
Les mains dans les poches la tête pleine de couleurs je savourais sans retenue ces instants volés à la vraie vie . Pourquoi d’ailleurs ne serait-ce pas cela la vraie vie ? Je connaissais bien sûr la réponse mais il me plaisait dans l’instant de la mettre hors jeu .
Tiens donc ! Elle me rattrapait la vie et pas de la manière la plus joyeuse . Messire Grostaera se tenait devant moi . Sans préambule ,très excité , il vocifère .
-Vous vous rendez compte les italiens voudraient que l’on installe des compteurs d’eau pour chaque appartement . ça va coûter cher , les compteurs , les relevés !
-Oui mais il n’est pas anormal que chacun paie pour ce qu’il consomme ?
-Vous ne mesurez pas du tout les conséquences : actuellement nous sommes vingt deux à partager la facture . Si nous mettons des compteurs individuels nous ne serons plus que seize et la facture sera salée . D’ailleurs monsieur LORCON est de mon avis .
Et je ne cessais de me dire :reste calme , respire un bon coup l’air du large , il n’est pas pollué lui .
-Bon , si je vous comprends bien ce sont ceux qui ne consomment pas ou peu qui payent pour nous ? Est-ce que par hasard ce ne serait pas un petit peu malhonnête ?
GROSTAERA n’appréciait ni l’humour ni l’ironie . Les yeux exorbités , le souffle court ,prêt à bondir il réussit à articuler: -  Mais vous ne comprenez rien à rien , c’est contre votre intérêt ! De toute façon vous n’aurez jamais la majorité, finit-il ,mauvais ,avant de me débarrasser de ses miasmes .
Eh bien , me voilà maintenant avec deux vrais amis qui ne vont pas se priver de chanter mes louanges sur les paliers de notre auguste demeure .
Au retour je trouvais madame HEBERT partagée entre larmes et colère devant sa boîte à lettres dont la porte était arrachée .
-Regardez ,j’attendais pour aujourd’hui une lettre en provenance d’Angleterre .
-Que se passe-t- il donc dans cette maison ? Contenait-elle quelque chose de valeur ?
-Non mais un document important du notaire de mon fils qui a des affaires là bas .
-Qui peut être intéressé par ce type de courrier ? Ne serait-ce pas de la malveillance ?
-On ne peut exclure cette hypothèse à priori .
-A moins avançais-je qu’il s’agisse d’un collectionneur de timbres . ça ne paraît pas improbable : les personnes visées reçoivent toutes des lettres de l’étranger .
-Raisonnement valable pour les italiens mais moi qui pouvait savoir ?
J’avais ma petite idée mais chaque chose en son temps . J’allais devoir m’impliquer car moi aussi je recevais du courrier de l’étranger .
Je devrai , malgré ma répugnance, faire les paliers . Blinde-toi ,prend l’armure et attention aux moulins à vents me dis-je , dépité de ne pas trouver meilleure formule pour me motiver .
 
 
4

Partager cet article

Repost 0

commentaires