Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cimo
  • Le blog de cimo
  • : émotions, coups de coeur, coups de gueule, délire, humour, dérision... à lire selon votre humeur!
  • Contact
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 11:40

 

 

mon ame fout le camp !
-------------------------
 
 
 
 
Mon âme soit forte , j’ai si grande faiblesse
Lorsque tu m’oublies et que la vie m’agresse
Mon âme reste avec moi j’ai tant besoin de toi ,
Ne m’abandonne pas , la vie coule encore en moi .
 
 
Rappelle-toi nous étions ensemble enfants ,
Ensemble nous observions ce monde étonnant .
Nous étions en ce temps purs , clairs et francs ,
Notre vie était comme un chant , émerveillement !
 
 
Qu’est-il donc arrivé , à quel moment , vil instant
Nos routes confondues sont allées s’écartant ?
Etais-je vraiment trop lourd pour ta légèreté ?
Etais-je vraiment si trouble pour ta sérénité ?
 
 
Dis-moi mon âme je suis pourtant bien en vie
Je le sais bien , quand je me pince je bleuis .
Suis-je donc ainsi puni d’avoir trop aimé la vie
Pour qu’incrédule batte le cœur quand l’âme se délie ?
 
 
N’ai-je pas assez mangé de pain béni , de prêches ouïs
Ai-je eu tort d’accueillir l’hérétique au gri-gri
Est-ce être méchant , ignoble ou même pis
Qu’aimer la vie , les braves gens même maudits ?
 
 
 

                                                                                              CIMO

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise gouju 06/01/2011 22:57


je relisais ce soir certains de tes poèmes, et celui m'interpèle , je le trouve rapide comme la vie qui passe, l'appel au secours de cette âme me fait penser qu'effectivement, on s'oublit , on se
perd dans ce monde matérialiste et moi qui me pose tant de questions depuis le départ de papa, je m'interroge, elle est où mon âme ?
bonsoir merci pour ce moment de lecture
au fait j 'ai ouvert mon espace sous facebook , j'essaie de partager aussi des textes, des musiques
l'adresse dans facebook est françoise ARTZ, je me suis mise sous mon nom de jeune fille car je ne veux pas rencontrer des personnes de mon travail


cimo 13/01/2011 15:59



oui mais la vie continue. garde le moral qui jusque là t'a portée. bises.



chrystelyne 18/04/2009 21:27

à la recherche de l'âme perdue! comme un flash back sur cet instant où s'est enfuit l'insouciance, l'innocence,où l'on a basculé à jamais du côté des grands, où la vie nous rattrappe et se venge! un poème très touchant,la forme classique est tout fait de circonstance! bises et amitié chrystelyne

cimo 19/04/2009 09:57


eh oui, l'âge est venu sans que l'on s'en rende compte...


domi domi 24/08/2007 11:18

poignant, humain. sur un air de musique ancienne je trouve...